Présentation des activités du GMN

Nos activités ne sont pas celles d’une société savante

 Apprendre à identifier

L’article 2 des statuts définit l’objet de l’association ainsi que les limites de ses activités à une "contribution à…" dans les domaines de la Mycologie et de la Botanique. Tout était du domaine de la Botanique avant le XXème siècle. La Mycologie est maintenant distincte de la Botanique mais pas sa nomenclature. Quant aux Myxomycètes, bien qu’ils ne fassent plus partie du règne des Fungi, ils sont toujours étudiés par des mycologues. La tendance actuelle sépare les algues de la botanique pour fonder la Phycologie.

Nos activités consistent à apprendre à identifier les espèces de chacun de ces trois règnes du monde vivant. Cela passe par l'acquisition de quelques connaissances, de règles et de méthodes.

Identifier, classer, nommer

Pour cela nous apprenons à utiliser des clés de détermination basées sur l’observation des caractères macroscopiques qui sont visuels (visibles à l’œil nu ou aidé d’une loupe), tactiles, olfactifs et gustatifs et pour ceux que ça intéressent les caractères microscopiques et des réactifs chimiques.

Aujourd’hui la biologie moléculaire, en étudiant les molécules dont celles de L’A.D.N., bouscule les classifications et les noms. Certains y perdent leur latin !

Le latin, parlons-en. Ce n’est pas par pédanterie que nous l’utilisons : c’est la langue scientifique internationale pour nommer tous les organismes vivants sans risque de confusion.

La dénomination

La dénomination est dite binomiale. Elle a été instituée par le grand savant suédois Karl Von Linné le 1er mai 1753 : le 1er nom avec une initiale majuscule désigne le genre auquel appartient l’espèce elle-même désignée par le 2ème nom en minuscules, le tout en italique.

  • Exemples :
    • Amanita muscaria = Amanite tue-mouche
    • Lunaria annua = Monnaie du pape
    • Fuligo septica = Fleur de tan

Les noms communs, dits vernaculaires, sont source d‘erreurs et de confusions parce qu’ils sont trop nombreux pour désigner une seule espèce ou à l’inverse unique pour désigner plusieurs espèces y compris de règnes différents. 

 

Karl Von Linné Species Plantarum - Karl Von Linné Phallus impudicus

Des moyens et des outils

L’identification a lieu sur le terrain lors des sorties dominicales et à l’occasion des réunions mensuelles réservées aux adhérents, encadrées par les déterminateurs-vérificateurs et avec l’aide des outils dont nous sommes dotés.

  • Les adhérents recoivent chaque semestre un calendrier des sorties et réunions
  • Les réunions ont lieu une fois par mois (sauf Janvier, Février, Juillet et Août)

Ceci aboutit à la réalisation annuelle d’un SALON du CHAMPIGNON, des PLANTES et des ALGUES.